e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Le gouvernement annonce un plan triennal pour renforcer les droits des personnes LGBT - 2020-2023 
2020-2023
Le gouvernement annonce un plan triennal pour renforcer les droits des personnes LGBT
 

Quarante-deux objectifs à atteindre d'ici à 2023: la ministre chargée de la diversité Elisabeth Moreno a présenté mercredi un plan pour l'égalité des droits, contre la haine et les discriminations anti-LGBT.

 
 
 
 

Ce plan 2020-2023 vise à "faire des personnes lesbiennes, gays, bi et trans des citoyennes et des citoyens à part entière", a déclaré la ministre lors d'une conférence de presse.

Marlène Schiappa devait initialement annoncer ce plan gouvernemental au printemps dernier. Le remaniement et le changement de titulaire du ministère de l'Égalité femme-homme ont retardé les choses.

C'est donc Elisabeth Moreno, désormais en charge de ce dossier, qui va devoir piloter les 42 objectifs recouvrant 150 mesures de ce plan d'action LGBT triennal qui concerne les secteurs les plus variés (famille, école, université, travail, santé, sport...) qui va se déployer à partir de mars 2021.

Le plan gouvernemental tourne autour de trois grands axes. 

D'abord, la reconnaissance réelle et concrète des droits acquis comme l'ouverture de la PMA aux couples de femmes ou la facilitation de la filiation pour la mère "sociale" pour les enfants nés avant l'adoption de la loi.

Ensuite, permettre un accès réel au droit pour les personnes homosexuelles d'adopter alors que dans les faits très peu de couples y ont accès.

Le plan prévoit aussi de sensibiliser les professions médicales pour une meilleure prise en charge des lesbiennes, des personnes trans mais aussi des personnes vivant avec le VIH.

Le second axe du plan concerne la lutte contre la haine et la violence anti-LGBT.

"Parce qu'elles naissent dès l'enfance, les discriminations et inégalités peuvent aussi se corriger, en y mettant des moyens. (...) L'école doit donc être le premier lieu de sensibilisation et de prévention et participer à la déconstruction des stéréotypes tenaces", a déclaré Elisabeth Moreno.

La ministre prévoit ainsi, avec Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education nationale, d'"amplifier" la formation aux équipes pédagogiques et éducatives. Un site internet appelé "Eduquer contre les LGBTphobies" va être créé, afin de "donner aux enseignants des armes pour combattre l'homophobie et la transphobie, et permettre la bonne inclusion des élèves LGBT+".

Le plan prévoit également de créer des observatoires de la haine anti-LGBT et de développer un réseau de référents au niveau des commissariats, gendarmeries et au niveau judiciaire, pour une meilleure prise en compte des victimes.

Enfin, le plan veut améliorer la vie quotidienne des personnes LGBT, notamment en facilitant l'utilisation du prénom d'usage dans les documents administratifs non-officiels, donc hors carte d'identité et passeport pour les transgenres.

Un guide va aussi être élaboré "pour mieux accueillir les élèves trans(genres) dans les écoles." 

Au niveau sportif, le gouvernement veut "permettre l'inclusion dans les enceintes sportives et modifier les règlements intérieurs des clubs sportifs dans le respect de l'identité de genre".

Le plan vise par ailleurs à lutter contre les thérapies de conversion, "des pratiques abjectes et moyenâgeuses" selon la ministre, visant à changer l'orientation sexuelle des personnes LGBT. "Nous souhaitons les interdire purement et simplement", a dit Elisabeth Moreno, confirmant l'annonce faite par Malène Schiappa sur le sujet il y a quelques jours.

Tous les six mois, un point d'étape est prévu pour suivre l'application de ce plan.

 

> PUBLICITE <


 
  
  L'Actu
 
 
  
Europe
Le Conseil de l'Europe cre une mission d'observation sur les LGBT en Pologne
 

Soucieux de la condition des personnes LGBT en Pologne, le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l'Europe souhaite regarder de plus près les prétendues "zones sans LGBT". Il va mener une mission d'enquête à distance dans les prochains jours. 
 
 
 
 
  
Nigeria
Les poursuites contre 47 homosexuels de Lagos rejetes
 

Un tribunal nigérian a rejeté mardi les poursuites engagées contre 47 hommes accusés de "manifestations publiques d'affection avec des personnes du même sexe" après une descente de police menée en 2018 à Lagos. 
 
 
 
 
  
Tawan
Deux couples homosexuels vont se dire oui lors d'un mariage organis par l'arme
 

Deux militaires taïwanaises et leurs compagnes de même sexe échangeront leurs consentements vendredi lors d'une grande cérémonie organisée par l'armée de ce territoire qui a été le premier d'Asie à reconnaître les unions de personnes de même sexe.
 
 
 
 
  
Rseaux sociaux
Face au Snat amricain, Twitter, Facebook et Google s'agrippent leur joker
 

Les patrons de Twitter, Facebook et Google s'accordent au moins sur un point: la loi sur l'immunité des réseaux, que nombre d'élus veulent réformer, ne protège pas que les plateformes, mais aussi les utilisateurs, y compris les personnalités politiques et organisations qui s'en servent à loisir.
 
 
 
 
  
Allemagne
Une soire ftiche de 600 personnes interrompue par la police Berlin
 

La police a mis fin le week-end dernier à une énorme fête fétiche qui a rassemblé plus de 600 personnes au centre-ville de Berlin. Les participants enfreignaient clairement les restrictions sanitaires liées au Covid-19.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
L'avocate archi-catholique Amy Coney Barrett entre la Cour suprme
 

Le Sénat de Washington a confirmé la candidate du président Donald Trump, lundi soir. La décision a été prise avec les votes de 52 membres républicains du Sénat, les 47 démocrates et un républicain ont voté contre.
 
 
 
 
  
Union civile des couples homosexuels
Des mdias voquent une possible censure papale
 

Le Vatican pourrait avoir coupé certains propos du pape François sur l'union des couples de même sexe, tenus lors d'un entretien avec un journaliste mexicain en 2019 et révélés mercredi, avancent des médias.
 
 
 
 
  
Eglise catholique
Les LGBT catholiques, reconnaissants mais sans illusion, aprs les propos du pape sur l'union civile
 

"Un geste fort" qui "ne changera rien au quotidien" des couples LGBT mais peut "faire reculer l'homophobie": après les propos du pape François en faveur de l'union civile pour les homosexuels, les fidèles gays et lesbiennes restent prudents et ne s'attendent pas à une révolution de l'Eglise catholique.
 
 
 
 
  
Asie
Le Sri Lanka accus de pratiquer les tests anaux sur les homosexuels
 

Le gouvernement sri-lankais est accusé d'imposer des "tests" de virginité anale aux homosexuels dans le but de prouver qu'ils ont des relations sexuelles avec des hommes et de les poursuivre en justice. 
 
 
 
 
  
Eglise catholique
Le pape Franois se dit en faveur de l'union civile pour les couples homosexuels
 

Le pape François a défendu mercredi très explicitement le droit des couples gays, "enfants de Dieu", de vivre au sein d'une "union civile" qui les protège légalement.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site