e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 SOS homophobie refuse la haine anti-LGBTI dans la campagne politique - Présidentielle 2022  
Présidentielle 2022
SOS homophobie refuse la haine anti-LGBTI dans la campagne politique
 

Alors que la campagne pour l'élection présidentielle s'accélère, SOS homophobie alerte sur la multiplication des violences envers les femmes et les personnes LGBTI de la part de candidats et de personnalités politiques. 

 
 
 
 

"Depuis plusieurs mois, les discours de haine envers les personnes LGBTI sont de plus en plus nombreux, nous rappelant avec émotion la période des débats sur le mariage pour tous", estime SOS homophobie. "Cette période où la vie des personnes LGBTI a été ouvertement débattue au sein de discours politiques, générant de la part de certain·es des paroles haineuses et discriminatoires ou des actes de violence physique. Cette année-là, en 2013, nous avions recueilli sur nos dispositifs d’écoute un triste record de 3577 témoignages de LGBTIphobies soit deux fois plus qu’en 2020". 

"Notre devoir aujourd’hui est d’alerter face aux mots, face aux actes, face aux comportements de haine qui se multiplient. Ils constituent de véritables menaces au principe d’égalité et au respect des personnes LGBTI", écrit l'association qui rappelle aux candidats à la présidentielle "que les discours publics de haine, les insultes ou discriminations à caractère homophobe ou transphobe n’ont pas leur place dans les débats politiques ni lors de dialogues, avec qui que ce soit. Ces actes sont une violation de la loi, et sont punissables d’un an de prison et jusqu’à 45 000 € d'amende".

SOS homophobie invite le public à "dénoncer ces propos autrement qu’en les relayant mais en utilisant le hashtag #SansHaine2022".

"Les personnes LGBTI, comme chaque personne, doivent être respectées et ne peuvent faire l’objet de débats quant à leur existence, leur identité ou leur orientation amoureuse et/ou sexuelle, souligne SOS homophobie qui s’oppose à tout débat sur la vie et la possibilité de retirer des droits aux personnes LGBTI".


> PUBLICITE <


 
  
  L'Actu
 
 
  
Variole du singe
Onusida met en garde contre l'homophobie et le racisme
 

L'Onusida a averti dimanche que les dérapages homophobes et racistes parfois constatés dans les commentaires sur la variole du singe pourraient "rapidement miner la lutte contre l'épidémie".
 
 
 
 
  
Variole du singe
Les cas pourraient s'accélérer en Europe, avertit l'OMS
 

Les cas de variole du singe pourraient s'accélérer en Europe, a estimé vendredi un responsable régional de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) tandis qu'au moins huit pays européens ont recensés des malades, dont 20 au Royaume-Uni.
 
 
 
 
  
Variole du singe
De nouveaux cas chaque jour au Royaume-Uni, en Grèce, en Suisse et en Israël
 

Le Royaume-Uni enregistre chaque jour de nouveaux cas de variole du singe, a indiqué dimanche une responsable de l'Agence britannique de sécurité sanitaire, un sujet que le gouvernement dit prendre "très au sérieux". Des cas sont signalés par ailleurs en Grèce, en Suisse et en Israël. 
 
 
 
 
  
Foot / Homophobie
L’ex-arbitre Nicolas Pottier révèle son homosexualité en espérant faire avancer les choses
 

L’ancien arbitre international français Nicolas Pottier a fait son coming out suite à l'affaire Gana Gueye. 
 
 
 
 
  
Discrimination
L'Autriche ouvre le don du sang aux homosexuels, bisexuels et transgenres
 

L'Autriche a levé vendredi l'interdiction faite de facto aux homosexuels, aux bisexuels et aux transgenres de donner leur sang, "mettant fin à une discrimination d'un autre âge", a annoncé le ministère de la Santé.
 
 
 
 
  
Santé / Sexe
A Madrid, un sauna gay soupçonné d'être un foyer de variole du singe contraint de fermer ses portes
 

Un sauna gay de Madrid, soupçonné d'être un foyer de variole du singe, a été contraint de fermer ses portes, ont confirmé vendredi soir à l'AFP les autorités sanitaires locales, au moment où cette maladie rare s'étend en Europe et en particulier en Espagne.
 
 
 
 
  
Variole du singe
Trois cas en Belgique liés au festival fétichiste Darklands
 

Trois cas de variole du singe ont été identifiés en Belgique, tous liés à un rassemblement fétichiste gay tenu récemment à Anvers, ont averti vendredi les organisateurs, appelant à la vigilance tous ceux qui l'ont fréquenté.
 
 
 
 
  
Foot / Homophobie
Les Ultras du PSG apportent leur soutien à Idrissa Gueye
 

Le collectif des Ultras du Paris Saint-Germain a apporté jeudi son soutien au joueur sénégalais Idrissa Gana Gueye, critiqué pour son refus supposé de s'associer à une action du football français contre l'homophobie.
 
 
 
 
  
Football
A six mois du Mondial-2022, le Qatar sur la défensive sur la question des droits humains
 

A six mois de la Coupe du monde de football au Qatar, les huit stades sont prêts mais des interrogations demeurent sur les droits humains, apparues dès l'attribution de l'événement au petit émirat gazier en 2010.
 
 
 
 
  
Variole du singe
Une maladie rare dont on guérit en général spontanément
 

La variole du singe, dont plusieurs cas ont été détectés en Europe et en Amérique du Nord, notamment dans la communauté gay, est une maladie rare originaire d'Afrique, dont on guérit en général spontanément.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site